Inci : les dessous de vos cosmétiques

 C’est quoi l’INCI?

Vous le voyer quasi-quotidiennement et pourtant. On l’ignore, ont ne le comprend pas ou il faut aller dégoter la loupe pour le déchiffrer…..

INCI mais encore?

Ce nom barbare désigne la liste de termes sous « ingrédients » : sur tous nos cosmétiques. C’est la nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques (ou INCI, abréviation de International Nomenclature of Cosmetic Ingredients). Crée en 1973 par des fabricants de cosmétiques. C’est un peu ironique quand ont sais que certains essayent maintenant de la « contourner » ou d’y camoufler certaines choses.Elle est obligatoirement présente sur les emballages extérieur des produits depuis 1998.

Elle existe en version Europe et en version US. La principale différence se fait sur la dénomination des composer végétaux qui se fait avec le nom botanique en Europe et avec le nom commun aux USA et sur les colorants CI + n° à 5 chiffres ou nommé par un autre organisme (FDA).

Depuis le 11 juillet 2013, les composants de produits cosmétiques contenant des nanoparticules devront être déclarés sur la liste INCI avec la mention «nano». voir plus en détail ici.

Il ne faut pas oublier que certaines substances que vous mettez sur votre peau peu passer à travers elle. Alors gaffe ! Et ce qui ne passe pas peu parfois être / devenir allergène.

 

A quoi ça sert?

La liste INCI récence la liste complète des ingrédients dans l’ordre décroissant de leur quantité et sous leur dénomination INCI pour que tous le monde soit d’accord et limiter les confusions possibles. Elle permet de connaitre la composition d’un produit éditer en « langue commune » #GoT.

C’est pour notre protection à toutes. Si vous êtes allergique à certaines substances vous connaissez certainement déjà. Un jour j’ai eu la curiosité de lire celle de mon gel douche. Je comprend mieux pourquoi j’ai des plaques après.

Pas réellement à comparer deux produits uniquement sur la base de la liste INCI puisqu’il manque un élément essentiel : les pourcentages. Info jalousement gardées par les marques pour ne pas se faire voler leurs formulations.

Les composants du produits étant donner dans l’ordre décroissant ont peu déduire que les 4 ou 5 premiers forment à eux seuls 70% à 90% du produit fini. Donc si les actifs vanté en GROS sur la boite sont loin dans la liste : y’en a peu. Plus c’est loin : moins le produit fini en contient.

Pour nous, en Europe les extraits végétaux sont donnés sous leurs définitions botanique soit en latin. Helianthus annuus seed oil c’est de l’huile végétale de tournesol. Certain fabricans sont « sympa » (et mettent bien en avant les beaux produit naturel) et ajoutent Sunflower.

Lorsque ce sont des molécules (composition moléculaire définit chimiquement = la « base ») à 90% ce sont les noms usuels, en anglais qui sont donné. A noter que des choses naturel comme le miel sont dénommé « honey ».

Par convention, les ingrédients parfumant sont regroupés sous le nom « parfum », sans les détailler. C’est vague et on nous cache des choses (si, si). Les colorants sont désignés par un Colour Index, qui s’écrit CI + un nombre à 5 chiffres.

 

Et quand ont achète sur le net?

En effet l’obligation ne porte que sur l’emballage extérieur du produit. Sur le net il n’y a aucune obligation à fournir cette liste. Heureusement que certains sites comme 1001 pharmacies ou easy parapharmacie font l’effort de la donnée. Easy Pharmacie fait même parfois mieux comme pour le cicalfate d’Avene en donnant les pourcentages. Parfois même le site de la marque qui ne donne pas d’informations.

Cosmétique vraiment vert?

Cosmétique vraiment vert?

 

 

Et en plus c’est piéger !

  • Il faut connaitre de nombreuses dénominations ou avoir une super bonne connexion 3g sur son téléphone et du temps quand ont fait les magasins.
  • Si le composé est contenu à moins de 1% dans la formule total le fabriquant peut les indiquer dans n’importe quel ordre (parmi ceux dosé à moins de 1%)
  • Il existe plusieurs dénomination INCI pour le même « actif » (vive les abréviations et les noms obsolètes mais encore utiliser !)
  • Il existe des dérogation pour protéger certaines molécules. De même, pour le secret certaines formules de parfums sont regroupé sous « parfum » sans plus de détails sauf 26 substances allergènes.

Bientôt je vous détaillerai les pièges inci dans mon article sur les limites de cette liste INCI sur le blog 1001pharma.

Pour mieux comprendre les ingrédients de vos cosmétiques vous pouvez allez tester leur INCI sur le site de l’observatoire des cosmétiques ou la vérité sur les cosmétiques.

Et dans votre salle de bain, plutôt nom latin ou anglais?

11 thoughts on “Inci : les dessous de vos cosmétiques

  1. Intéressant comme article ! Je regarde de plus en plus les composants de mes cosmétiques mais j’avoue que j’ai du mal à m’y retrouver des fois !

    • Katarina

      Merci 🙂 C’est vrai que décrypter une étiquette au début ça prend beaucoup de temps et encore, avec une connexion internet rapide. Mais certaines marques prennent tellement les consommatrices pour des pigeons que c’est du temp bien employé.

  2. Hello,

    Merci pour cet article. J’essaie de faire très attention également à la composition des produits que j’utilise. Je vais souvent sur l’observatoire des cosmétiques!! 😉
    Je te souhaite une très bonne journée.
    Bisous. ♥

    • Katarina

      Ce site à été une révélation et un bon complément de la vérité sur les cosmétiques pour savoir à quoi servait les trucs aux noms étranges.

      bisous

  3. Canelle

    Je ne n’avais jamais regardée tous ça, ton article est très intéressant et instructif 🙂

    • Katarina

      Merci Canelle 🙂

  4. Coucou la miss !
    J’essaye de faire de + en + attention à la composition de mes produits cosmétiques mais c’est pas encore gagné ! ^^
    Sympa cette article j’en ai appris d’avantage sur l’INCI merci !!
    Gros bisous <3 🙂

    • Katarina

      Coucou Merveille, même avec des connaissances « de bases » c’est parfois compliqué. vive la 3g 🙂 bisous

  5. […] me suis intéréssée à la liste inci et à la transparence qu’elle apporte (ou pas) dans le choix de nos cosmétiques. Vous pouvez […]

  6. […] que je me suis penchée sur les noms « savants » des composés cosmétiques je vous retrouve pour me demander à quoi ils […]

  7. […] avec de l’huile de ricin bio 100 ml Ricinus communis 4,90€ Aussi appelée par l’INCI « castor oil« . A l’origine, je l’est achetée pour mes ongles, […]

Merci pout votre petit mot