J’ai testée : la power plate !

Petit baratin commercial pour présenté la chose :

L’exercice régulier sur la Power Plate®
peut être un outil bénéfique pour :

  • Perte De Poids : graisse viscérale ou du tissu adipeux
  • Réduction De L’aspect Cellulite
  • Densité Osseuse : augmenter la densité des os et prévenir la perte en densité minérale osseuse liée à l’âge
  • Force et Puissance Musculaires : améliorer la performance dans la vie quotidienne
  • Circulation Et Fonction Cardiovasculaire : augmenter la circulation et améliorer la fonction du système cardiovasculaire
  • Soulagement De La Douleur
  • Prévention Des Chutes : particulièrement pour la population âgée
  • Souplesse Et Amplitude De Mouvement Améliorées
  • Bien-Etre Et Qualité De Vie : effet positif sur la condition physique générale, la force musculaire, la performance et le bien-être au quotidien ce qui peut améliorer la qualité de vie de ces patients

Plus de détails ici

Studio power plate

J’en fait 2 séances par semaines de 30 minutes chacune (15 minutes de vrai travaille sur la bête) avec 48h de récupération minimum entre deux.

A toutes celles qui pensent que l’appareil vous faire un corps de déesse, sans transpiré, sans « avoir mal » : descendez de votre nuage magique. C’est dur ! Pas la même chose qu’en salle, plus fourbe. On se dit qu c’est pas bien méchant, c’est design…..

Oui, quand ont fait de la power plate, on souffre, on sue. Il parait que 30 minute « remplace » 1H30 de salle de muscu. (les séances ne sont qu’un complément à une autre activité sportive. Après 1 sans salle, ça démange.) A voir les courbature le lendemain je dis oui! Le soir je me fais 10 minutes d’étirement classique pour pas me déplacer façon playmobil au réveil. En même temps, ça donne a pêche et faire des abdos (au hasard…. 😉 est quand même plus facile après un entrainement pp. On sens mieux ses muscles travailler et mieux.

Concrètement comment ça se passe? La première fois on voit un coach avec qui ont définit ses objectifs (musculature, perte de cellulite, remise en forme…) et on entame. Le coach montre la position et hop. Il me corrige si la position n’est pas exactement la même. Les alignements, la sensation dans les muscles, tous ça ces pas anodins. C’est un travail intense pour le corps donc si tu es mal positionnée : Aïe, vraimment.

Passons à la liste des tortures 🙂 (cuisse et abdo pour moi)

D’abord des squats plus ou moins légers (tu bois – de l’eau) puis des abdos (tu re-bois). Y’en a certains j’ai déjà du mal à les tenir immobile mais quand la machine se met en route je me rend compte à quel point c’est long 10 secondes. Ça n’en fini pas!! et un ou deux exercice pour les mollets (tu re-re-bois).

Je ne fais pas une fixette sur l’eau, ça donne très soif. Et enfin viens la meilleurs partie : les étirements et les massages. Il reste juste à profité (presque). C’est bon pour la circulation. Après la séance j’ai des jambes légères contrairement à la muscu ou mes mollet semble coulé de plomb. Par contre pendants les massages démange les jambes et faut pas gratter. heureusement 1 ou 2 minutes pares c’est fini. On se sent bien !

Depuis 3 semaines de ce traitement j’ai eu du résultat.

Au niveau cellulite net amélioration en 5 séances et au niveau force musculaire j’ai aussi un beau mieux.
Une petite perte de poids en plus (alors que je ne fais aucun régime, je vous dirai peut être pourquoi dans un prochain poste).

C’est top si on a un bon coach. C’est un peu chère 250€ en moyenne les 10 séances…. Après le résultat est la. Certaines salles mettes les power plates en accès libres, il y a aussi les modèles perso. C’est bien aussi, faut savoir ce qu’on fait. On peut pas faire l’impasse sur un bon coach à un moment ou un autre .

Sur le site de la marque vous pouvez avoir un bon d’essai pour une séance dans un centre agrée.

Merci pout votre petit mot