Quand ton nouveau carrosse a héberger un fumeur

Un article qui reste dans le (presque) naturel et (presque) la beauté mais pas de nous, de nos cuirs et plus particulièrement de ceux de nos voitures. Dans la famille il y a eu changement de véhicule et le nouveau carrosse nous vient d’un (gros) fumeur. Etan donner que je ne fume pas, l’odeur de tabac froid ne m’enchante pas et celle de le couvrir par celle de chien humide non plus (quoi ce ça on à sous la main). Reste à le nettoyer en profondeur.

J’ai écumée le web à la recherche de comment faire disparaitre cet mauvaise odeur sans la couvrir, solution particulièrement dégelasse. Et oui, qui dis fumeur dis aussi dépose gras, noir et malodorant dans tous les coins et recoins du véhicule : il faut tous récurer à fond. O joie !

Comme cet article n’était pas prévue du tout je n’est pas eu le temps de faire des photos. Donc de jolies intérieurs en illustration !

Liste des courses

  • une brosse dur
  • une brosse douce
  • une paire de gant gros travaux ou vaisselle
  • du vernis
  • du bicarbonate de soude (beaucoup)
  • de l’alcool
  • du sopalin
  • des coton tiges
  • du savon de Marseille ou du savon noir ou du super dégraissant
  • un chiffon sec ou plusieurs
  • un chiffon micro fibre
  • un spray d’entretien des plastiques
  • deux bassines
  • une éponge
  • une crème de soin du cuir
  • 2 citron ou 1 orange utiliser sans être pressé à mort
  • une passette
  • un aspirateur (de préférence avec une brosse rotative)
  • un sac poubelle (a garder sous la main pour les divers déchets, ça arrive vite)

Préparation

Je commence par tout vider, y compris le cendrier qui peut se démonté, et laver.

Ensuite passage de l’aspirateur (de préférence avec une brosse rotative, je trouve ça plus efficace) et là, les gros travaux commencent.

Ayant les ongles fragiles je commence par me passer une couche de vernis durcisseur pour les protéger des agressions et je mets des gants.

Nettoyer les cuirs

Le carrosse étant tout cuir il faut commencer par les nettoyer / dégraisser. C’est du cuir ivoire donc tous ce voit, vraiment tout.

Il y a la solution produit « fait pour », la solution lait démaquillant et l’eau / savon et huile de coude.

  • les produits « fait pour » certainement très bien mais vu le budget j’ai pas tenté. En faisant des recherches je suis tombé sur cette marque que recommande pas mal de monde.
  • Le lait démaquillant avec une compo propre ou e béb,é oui mais vu le niveau de saleté j’en aurais eu pour trop longtemps. Imagine : à certains endroits un film noir recouvrait les commandes du volant.
  • Eau / savon / huile de coude. Alors ok il parait qu’il ne faut pas nettoyer du cuir à l’eau, en temps normal je ne le ferai pas mais là ….

Je prend les deux bassines, un super dégraissant, la brosse douce, une éponge et un chiffon. Dans la première de l’eau pour le rinçage, dans la seconde de l’eau avec du bicarbonate de soude dilué et tout de même assez concentré (1 cc pour 100 ml plus ou moins). Je trempe la brosse douce dans mon mélange eau / bicarbonate, je vaporise un pchit de super dégraissant dessus et je frotte doucement en cercle sur les parties en cuir et en plastique. Sur le cuir je passe rapidement à la phase éponge / rinçage puis je passe le chiffon pour ne pas laisser d’eau. Sur le plastique et les tâches je laisse agir un peu avant de rincer. Dans les sièges je passe avec un coton tige au niveau des grosses coutures ou pleins de saletés et de gras se déposent. Je change les eaux dès qu’elles deviennes noir. Une fois le tous sec je passe avec le chiffon en micro fibres la crème de protection (anti UV, nourrissant ….) sur les cuirs et le spray plastique sur le reste.

nettoyer cuir voiture

D’après certains post du net de l’eau gazeuse avec le bicarbonate sera un peu plus efficace, ai pas testé n’en n’ayant pas sous la main. Comme je n’avais pas non plus de savon de Marseille j’ai choisi le super dégraissant de chez Aldi qui tient bien son nom. Après plusieurs heures de briquage intensif les cuirs ont récupéré 2/3 tons plus claire.
C’est efficace mais ça se fait pas tout seul.

Nettoyer le toit, les vitres, les recoins

Les vitres n’entant pas sales de base je les passent juste à l’alcool avec un sopalin. Je fait pareille pour toutes les moquettes et le toit. Ça ne laisse pas de traces, même sur des supports clairs

Tous passe au lavage et tous les petits recoins pénibles à attraper (angles des vides poches, interstices entre les panneaux, tour des lumières intérieur, poignées plafond et portes et derrière le mécanisme, les miroirs de courtoisie…) sont au minimum nettoyer avec un coton tige tremper dans la solution eau / bicarbonate . Je regarde aussi par en dessous pour ne rien raté. Chaque coin négliger est une cachette pour l’odeur, la chasse est ouverte !

Là, le plus gros est fait. Pour la suite il te faut juste du temps.

Désodoriser les moquettes

Je m’arme de bicarbonate de soude en quantité industrielle, de la passette et de la brosse dur. Je tapisse la moquette (en tous cas les endroits ou l’aspirateur avec la tête rotative peut passer, avec l’embout suceur ça marche aussi mais c’est plus long) de bicarbonate avec la passette et j’uniformise avec la brosse dur pour qu’il y en est bien partout. Idem dans le coffre.

Je met du bicarbonate dans le cendrier et 1/2 citron dans l’habitacle. L’autre partie du citron dans le coffre, je ferme la voiture et je ne touche plus pendant 24 à 48h. Je revient avec mon aspirateur pour retirer tous le bicarbonate (si le temps le permet toutes vitres ouvertes), j’enlève les citrons. Et là, miracle, l’odeur de tabac à presque disparut.

Dans l’idéal il faudrait aussi changer les filtres de la clim mais là on verra à la révision pour l’été. Encore un peu de bicarbonate dans le cendrier et éventuellement un galet d’argile avec quelques gouttes d’huiles essentiels.

Et toi, tu as des astuces pour lutte contre l’odeur de cigarette incrustée?

Merci pout votre petit mot