Retour sur l’arrêt de la pilule !

Je vous racontait ici et ici pourquoi j’ai arrêter la pilule pour passé au DIU cuivre. Il est tant de faire un bilan de cette transition pas encore tous à fait terminer.

Jusqu’en septembre 2016 j’étais sous Jasmine (pilule mini dosé). Maintenant que je suis passée au DIU je suis ravie mais je ne serai pas passée par la case pilule je pense que j’aurais été encore plus contente. Parce que oui, l’arrêt les hormones de synthèses (en général, mais ça dépend des femmes) ça pique. Surtout au niveau de l’aspect extérieur.

Sabrina, du blog « ça se saurait », nous a fait partager son expérience avec Jamsine ou plutôt son arrêt. Elle l’as fait avec un sevrage progressif. Perso je l’est fait de but en blanc. J’ai arrêté en milieu de plaquette.

Les premiers changements

Ils sont arriver dès la fin de mes règles : j’ai commencée à dégonflée après deux semaines.

On me l’avais « vendu » comme luttant contre la rétention d’eau. Vraiment? Depuis le peu de temps que j’ai arrêter je peux vous dire que non, pas sur moi en tous cas. j’ai notablement dégonflée

J’ai eu les lèvres très sèches et ait dû mettre du baume 4/5 fois par jours alors qu’en temps normal c’est 2/3 fois grand max. C’est un problème qui a très vite disparut.

J’ai globalement moins faim. Avant j’avais un goût extrêmement prononcer pour le sucré. Je pouvais ne manger que cela sur une journée. J’aime toujours ça mais je n’est plus d’envie féroces de sucre.

 

Après deux mois voir un peu plus

Maintenant les premiers désagréments ont commencés à apparaître. Au premier rang desquels mes cheveux : c’est un carnage. D’un shampoing tous les 3/4 jours voir 5 c’est tous les deux jours. Pour ré-espacer les shampoing je fais de shampoing sec et des « shampoing » aux plantes ayurvédiques.

Ma peau c’est aussi mise à graisser pas mal au niveau du front. Cadeaux bonus les boutons sur les tempes qui vont avec, et juste un ou deux sur le reste du visage heureusement. C’est pas trop grave, surtout sous une frange.

Mes règles sont devenus plus abondantes et plus longues, tous x2 voir 3. Le temps de chaque cycle augmente et j’ai découvert le spasfon et les tisanes bienfaitrices fittea iner beauty. Ce ne sont pas non plus des douleurs insoutenables mais c’est très désagréable.

Je perd doucement du poids tranquillement. C’est top.

Après 5/6 mois (février 2017)

Les ennuis très visibles de ma peau ont commencé. Il fait froid, vers -10°, je vais bientôt me transformer en scène de crime et la ou les hommes peuvent porter le bouc j’ai des plaques. La peau se desquame, brule, des boutons apparaissent et rien n’y fait pour calmer ça. J’ai testé la biafine, les crème hydratantes, la cold cream, d’autres crèmes … Rien ne fonctionne. Verdict c’est une dermatite. (youpi)

Niveau poids, j’en ai perdus beaucoup cet en hiver. Alors que depuis linecoaching je restait stable sans rien faire. Cette saison, en profitant de toutes les bonnes choses des fêtes en pleine conscience j’ai maigris.

Mes cheveux commencent à se calmer doucement, j’en suis presque 3 jours sans shampoing.

Après 7/8 mois (mars / avril 2017)

Ma peau se calme. Toujours quelques boutons plutôt sur le haut du visage, la qualité de la peau s’améliore doucement mais n’est pas revenue au niveau d’avant.

Coter cheveux grosse amélioration d’un coup : 2 lavages par semaine !

Coter poils en tous genre, souvenez vous, j’avais fait une épilation laser dont je suis contente. Il restaient quelques poils rebelles sur les jambes (rien de méchants) et bien ils ont repris de la vigueur les vilains ! Ils sont toujours fin et peu coloré, faut avoir le nez dessus pour les voire mais vont quand même nécessiter une petite retouche avant les 2/3 ans de rigueur. Faut voir le coter positif : mes cheveux ont aussi pris un coup de fouet.

Après 11/12 mois (juillet / aout 2017)

J’ai plus d’énergie, les nuits courtes me marquent moins et je met moins de temps à récupérer.

Même en période de stresse je ne carbure plus au sucre. Alors que je pouvais m’en nourrir exclusivement 1 ou 2 jours complet en été j’ai à peine manger 2 glaces en 1 mois et même pas une visite à mes glaciers favoris. Je mange toujours beaucoup de chocolat, plutôt noir mais outre cela je peux passer plusieurs jours sans autre sucre.

Mes cheveux sont enfin sorti de ce cycle de graissage et surgraissage. Victoire !

Après 13/14 mois (septembre/ octobre 2017)

Si pour les cheveux c’est gagner pour ce qui est de la peau j’ai eu de nouveau une attaque d’acné digne des pires années de l’adolescence. ça pique fort, vraiment. J’ai aussi des saignements quasi continue depuis fin Aout. C’est pas au niveau des règles (qui ne sont d’ailleurs plus du tout scène de crime) mais ça nécessite la cup. C’est pas grave mais c’est pénible.

Après 15/16 mois (novembre / décembre 2017)

Mes cheveux recommencent à graisser : shampoing tous les 2 jours…. par contre ils poussent comme des dingues. De 1cm à un peu plus de 1cm par mois c’est passé à 2,5 cm par mois.

Plus tard (Mars 2018)

J’arrête là le suivi pour enfin publier l’article. Je peux te dire qu’il y a encore des changements positif :  je sens mieux mon corps, je maigris encore, plus d’envie féroce de sucre, plus de boutons (sauf avant les règles quelques uns), poils en tous genres ultra vigoureux (que j’aime mon épilation laser!), beaucoup moins de migraines.

Je ne regrette absolument pas ma décision de me passer de hormones. Mon confort de vie est meilleur mais souviens toi : le meilleur contraceptif c’est celui que la femme choisit !

Merci pout votre petit mot